Pourquoi faire son contrôle technique ?

pourquoi_le_controle_technique

La première réponse qui vient spontanément à la question « pourquoi faire son contrôle technique » est bien souvent d’ordre pragmatique : parce que c’est obligatoire, ou parce que je ne veux pas me faire verbaliser et payer une amende / contravention.

Effectivement, le controle technique automobile étant obligatoire, il est logique que ces réponses soient les premières faites par les automobilistes.

De notre point de vue, plusieurs autres aspects sont à prendre en considération : notre sécurité et notre environnement.

L’objectif prioritaire : votre sécurité

La sécurité, parce qu’un parc automobile bien entretenu, grâce à des contrôles réguliers respectant plusieurs normes, permet de réduire les risques de pannes et d’accidents.

Qu’adviendrait-il si le pot d’échappement d’une voiture circulant juste devant vous sur l’autoroute se détachait, venant se loger ensuite sous votre roue, le tout à 130 km/h ? Que se passerait-il si, en temps de pluie, une voiture mal entretenue, avec des pneus usés, faisait une mauvaise manœuvre et venait à entrer en collision avec votre auto, à cause de l’aquaplaning ?

Seriez-vous sûr de pouvoir assurer l’arrêt de votre véhicule en toute sécurité si vos freins venaient subitement à lâcher, pour diverses raisons pas forcément visibles par un non-professionnel (fuite d’huile, plaques de freinage ou frein à main endommagées) ?

De la même manière, est-il judicieux de laisser en circulation une voiture présentant d’importantes fêlures à son pare-brise, ou roulant avec des rétroviseurs abîmés voire inexistants ? Comment réagiriez-vous, la nuit, à la vue d’une voiture avec des phares ou des clignotants défectueux ? Cela serait assurément dangereux pour le conducteur de ladite auto et pour tous les autres automobilistes aux alentours, dont vous !

L’écologie, un paramètre de plus en plus considéré

Le contrple technique a aussi pour but de favoriser la circulation de voitures plus récentes et plus respectueuses de l’environnement, grâce au contrôle des émissions polluantes.

Les automobilistes les moins fortunés pourront crier à l’injustice. Il est vrai que changer sa vieille voiture pour une auto plus récente a un coût non négligeable. Néanmoins, de nombreuses solutions existent : l’achat d’occasion bien entendu, et les primes à la casse en cas d’achat de véhicule neuf. Nous ne pouvons par ailleurs que vous encourager à faire du covoiturage ou à utiliser les transports en commun dans la mesure du possible.